> LES DEBATS AU PALAIS DE TOKYO


Cinq rencontres, suivies de débats, tentent d'approcher les différentes expériences artistiques, sociales, politiques et humaines menées depuis plus de 20 ans dans ces zones franches d'expression que constituent les squats d'artistes.

Les débats ont été retranscrits et vous pouvez les trouver en cliquant sur les liens ci-dessous. Vous pouvez également les télécharger intégralement au format Word.
Merci de nous
informer, au préalable, de toute publication éventuelle, intégrale ou partielle.


> débat 1
"20 ans de squats d'artistes"
> Samedi 14 septembre à 17H
Tout en abordant l'histoire des squats d'artistes depuis une vingtaine d'années, cette rencontre propose une réflexion sur les spécificités de ce mouvement et son positionnement dans le monde de l'art.
> Interventions de : Mohamed benmerah, (Alternation), Harry Bellet, (journaliste), Jean Starck, (artiste), Luis Pasina, (artiste), Frédéric Dorlin-Oberland, (chercheur en sciences politiques), Yabon Paname, (artiste), Jean-Luc D'Asciano, (critique d'art), Pierre Cornette de Saint-Cyr, (commissaire-priseur), suivies d'un débat avec le public conduit par Nicolas Bourriaud.
> Lire la retranscription du débat.
> Téléchargez le texte intégral au format Word.


> débat 2

"Vivre en squat"
> Samedi 21 septembre à 17H

Vaste territoire d'expériences artistiques, sociales et urbaines les squats questionnent profondément la notion de communauté. À partir de témoignages, ce débat invite à s'interroger sur les enjeux du quotidien dans les squats.
> Interventions de : Emmanuelle Maunaye, (sociologue), Yann Renaud, (chercheur en sciences sociales), Eric Doidy, (sociologue), Alexandre Archenoult (metteur en scène/Théâtre de Fortune), Luis Pasina (artsite/Bolivart), suivies d'un débat avec le public conduit par Marc Sanchez.
> Lire la retranscription du débat.
> Téléchargez le texte intégral au format Word.



> débat 3
"Quel avenir pour les squats d'artistes?"
> Vendredi 27 septembre à 19H

Ouvertures, expulsions, négociations : quelles réponses politiques et juridiques peut-on aujourd'hui apporter aux idéaux des squatteurs ?
> Interventions de : Fabrice Raffin (chercheur), Pierre Manguin (artiste/Baltazzart), Gaspard Delanoé (artiste/Rivoli), Florence Diffre (avocate), Rémy Beauvis (conseiller de l'adjoint à la culture, Mairie de Paris), Chantal Cusin-Berche (Ministère de la Culture/Délégation aux arts plastiques), suivies d'un débat avec le public conduit par Marc Sanchez.

> Lire la retranscription du débat.
> Téléchargez le texte intégral au format Word.




> DES FILMS suivis de débats

Deux soirées pour une autre perception des lieux et des moments forts de l'aventure des squats. Chaque projection est suivie de rencontres et de discussions avec les auteurs des films et les artistes.

> Jeudi 19 septembre à 20H30
"Nous, Arzonautes" de Marie Decraene
"L'Usine Palikao" de René Licata
"L'Usine Palikako" revient sur l'histoire mouvementé de l'un des premiers lieux alternatifs et rock'n roll, un lieu de performances interrompues, punk et libre. Avec des images d'archives et des entretiens avec ceux qui ont fait partie de l'aventure dès l'origine, René Licata recrée l'atmosphre survoltée d'un lieu qui, déjà, avait su attirer l'attention du ministère de la Culture.
> Projection des films et rencontre avec les réalisateurs, Marie Decraene et René Licata, et avec Marcel Aurange et Luis Pasina, artistes, suivies d'un débat avec le public conduit par Amiel Grumberg.


> Jeudi 26 septembre à 20H30
"Le Pied dans la Porte" de Jean Robert Viallet
Jean-Robert Viallet a filmé pendant trois ans la vie en squat à La Miroiterie (Paris 20e) et à Rivoli/Chez Robert Electron libre (Paris 1er) : trois annnées de créations et de bouleversements sociaux et politiques et, des élections municipales aux dernières présidentielles, trois ans de joie collective, d'espoirs et de désillusions. Un documentaire inédit qui porte un regard lucide et distancié sur les squats au travers d'une galerie de portraits naturellement attachants.
> Projection du film, en avant-première, et rencontre avec Jean-Robert Viallet (réalisateur) et Christophe Bouquat (monteur).